La Science et la Musique par Valentin Rialland

La définition physique d’une note

En musique, une note désigne soit le symbole qui va permettre de déterminer la hauteur et la durée d’un son, soit simplement la hauteur de ce son.

Comme vous le savez peut-être déjà, la base d’une notre pure c’est un son composé d’une seule fréquence. Par exemple, le fameux La 440 est obtenu en faisant vibrer l’air 440 fois par seconde.

Différencier les instruments

Valentin Rialland rappelle qu’en musique on distingue trois grandes familles d’instruments : les vents, les cordes et les percussions.

Les instrument à vent

Comme leur nom le laisse deviner, le son des instruments à vent est produit en soufflant dedans.

Pour faire du son, il faut un mécanisme qui vient faire vibrer l’air à partir du souffle. Pour changer la hauteur d’une note, il suffit de changer de changer la longueur du tube, par exemple, d’une flûte, en bouchant et en débouchant des trous. Sur un bois, on bouche des trous, sur un cuivre, on rallonge le tube et sur un orgue, on change tout simplement de tube !

Les instruments à corde

Su les instruments à corde, la vibration de l’air est obtenue en faisant vibrer une corde qui est accrochée entre deux points. Selon Valentin Rialland, en jouant sur la tension et la longueur de la corde, on change la hauteur de la note.

Les percussions

Dans le cas des percussions, on vient taper sur l’instrument pour faire vibrer l’air autour ou bien dans une cavité ouverte. Il y a ensuite deux possibilités pour changer la hauteur de la note : soit on change la taille de la cavité, soit on rajoute une membrane sur l’ouverture. Cette dernière peut être plus ou moins tendue.

Les différences des notes entre les instruments

Lorsqu’un instrument de musique joue une note, le son émit n’est pas composé d’une seule fréquence. Le son joué est composé d’un ensemble de fréquences qui sont des harmoniques.

Valentin Rialland